jeudi 23 janvier 2020

CHARLES BRONSON - Demo Tape & Self Tiltled 7"


J'étais tombé un peu par hasard sur cette cassette via Discogs. Release approuvée par le groupe, 50 exemplaires ont été faits pour l'Europe et 50 pour l'Indonésie. Dessus on retrouve leur démo datant de 1994 sur une face, l'autre face faisant honneur à leur dernier Ep. J'entend déjà des grognons qui pestent devant leur écran en disant que c'est le genre de truc qui sert à rien car une discographie complète était sortie en 2000. Et oui 2000, donc certains titres du dernier Ep, sortit en 2003 pour un concert au Japon ne figurent pas dessus, entre autre la reprise de DRI , "Couch  Slouch", ce disque est quasiment introuvable et de toutes façon hors de prix pour moi. 
  Le son a été remixé pour avoir le même rendu sur deux faces. Voici donc une occasion d'avoir ces deux bijoux de hardcore rapide sur une même cassette qui peux tourner toute la journée sur une platine K7 possédant un auto-reverse. 

samedi 28 décembre 2019

CUERO - Todo hierro



CUERO est un groupe du Pays Basque. Ils sont trois et s'étaient fait connaître cet été avec une K7 promo vite sold out puis rééditée quelques temps après. On retrouve les trois titre de la K7 sur ce disque. Il s'agit ici d'un 12" pressé sur une seule face. La présentation est très bien faîte, la pochette est soignée, trouée au dos ce qui permet de voir le motif gravé derrière. C'est sortit à 365 copies en noir pour 149 en vinyl gris. Passons à la musique, après tout NPIKT est un blog de musique. Dans la description, le groupe se présente comme Black Métal Skin Head, description qui a du en débouté plus d'un. A vrai dire moi le premier, si ce n'était pas sortit sur Mendeku Diskak, j'y aurai pas prêté attention vu la dite étiquette. Nous avions eu quelques copies de la K7 en distro et elle m'avait fait beaucoup pensé à RIXE, mid-tempo, chant scandé à plusieurs, on  retrouve ici la même recette que le groupe de Paris. J'avais fait l'impasse quand c'est sortit sur Bandcamp pour réserver ma première écoute en vinyle et franchement j'ai passé un bon moment. On en a quelques un en distro si cela vous dit : offsiderecords.fr.



mardi 24 décembre 2019

TRAITRE - Vers un nouveau deuil / En vain


Quoi de mieux que de reprendre avec ce nouvel Ep de TRAITRE, pour moi le meilleur groupe français de ces dernières années. Oui le groupe est dissout ou fait de brèves apparitions par ci par là. Mais cela ne les empêche pas de sortir cet Ep auto produit à 1 000 exemplaires en soutient à une noble cause. Je vous colle en bas les explications de la démarche, ils en parlent bien mieux que je ne peut le faire. Parlons maintenant de ces deux titres, une réelle excitation m'a envahie quand un matin j'ai vu que le groupe l' avait posté sur Bandcamp. Je n'ai pu me retenir de les écouter. La mélancolie dans les textes et dans la musique sont plus que jamais présents, la marque de fabrique du groupe.  C'est ce que j'adore chez eux. Cet Ep a beaucoup tourné en cette fin d'année et plus j'écoute et plus je l'apprécie. On en a quelques uns en distro : www.offsiderecords.fr 



Ce disque est en soutien au RAJ-Collective, le Réseau d’autodéfense juridique collective. Ce réseau rassemble des collectifs anti-répression qui s’organisent dans différentes villes et coins de l'hexagone. Si, par les temps qui courent, quand on parle de répression on pense en premier lieu aux violences policières, il ne faut pas oublier que la mâchoire judiciaire peut aussi broyer des vies, que les tribunaux infligent les peines quotidiennes d'une justice de classe ordinaire. Lutter pour l'émancipation, lutter contre ce monde, nécessite encore et toujours de s'y confronter. Dans la rue, dans les cellules de garde à vue, dans les box des tribunaux, dans les geôles des prisons, les lieux des peines qu'on nous inflige sont multiples. Du premier coup de matraque à la sortie du placard, nombreux sont les moments autour desquels on peut tenter de s'organiser pour ne laisser personne isolé·e face à la la vengeance d'un État toujours prompt à mater de la révolte. La prison sert à endolorir à l'intérieur pour mieux effrayer à l'extérieur. Les coups et les mutilations servent à blesser une partie d'entre nous pour tétaniser tout·e·s les autres. Il n'y a pas de bavures malencontreuses, il n'y a que des tentatives d'annihilation du geste collectif. Ces dernières années, la pression policière et judiciaire n'a cessé de s’intensifier. Aujourd'hui, n'importe qui prenant un tant soit peu au sérieux les questions liées à l'exploitation, à l'organisation collective, la santé, l'écologie, ou la défense d'espaces contre ce monde marchand peut désormais être traité·e en ennemi·e d’État. Prendre acte de l'exaltation sécuritaire des politiques, flics et magistrats pousse à s'organiser en réseaux pour échanger sur les tactiques et stratégies de défense adéquates. Les structures de RAJ-collective sont des outils qui, depuis la lutte, tentent de construire de la solidarité là où les cognes et la loi espèrent et prévoient que l'isolement l'emporte. Ne pas se dissocier, ne pas construire sa propre défense aux dépens d'autres inculpé·e·s : ce ne sont pas là les principes d'une morale prescriptive, mais des moyens de renforcer la lutte et de continuer à répondre collectivement aux attaques individualisées. Les différentes structures du RAJ-collective essaient de développer ces bases (entre autres) avec des avocats. D'abord pour que les personnes interpellées puissent être assistées en garde à vue si elles le veulent, puis pour assurer la défense lors des procès. Et pour ça, il y a besoin de thunes. Pour les mandats en prison aussi, parce que cantiner même le minimum nécessaire coûte cher. Ces dernières années, les collectifs anti-répression se sont multipliés. Sans aucun doute parce que la répression s'est intensifiée mais aussi parce que des pratiques collectives ont été partagées. Diffuser des infos sur l'évolution du maintien de l’ordre et des techniques de répression, et donc aussi sur les violences de la police, apparaît aujourd'hui indispensable. Connaître les droits des interpellé·e·s, des inculpé·e·s, des prisonnier·e·s, sans illusion sur ce qu'est le droit, savoir à quoi s'attendre en cas de procès, malgré les crasses toujours plus surprenantes, éclaircir le rôle et le fonctionnement de l'institution judiciaire, délibérément rendue floue pour nous dessaisir de notre propre défense, sont tout aussi indispensables quand on se retrouve dans leurs filets, ou quand un·e proche s'y retrouve. RAJ-collective et les collectifs qui le composent diffusent donc ce genre d'infos, par le biais de flyers, de bulletins, de feuilles de choux ou par le biais d'ateliers d’auto-formation.

 Une partie de ces infos se trouve sur rajcollective.noblogs.org Les collectifs d'autodéfense juridique accompagnent aussi les proches des arrêté·e·s, soutiennent les victimes de violences policières, qu'elles aient été blessé·e·s lors de manifs ou dans leur vie quotidienne, et suivent les inculpé.e.s lors des procès, des incarcérations. Autant de raison pour faire de ce disque l'occasion de participer aux caisses de solidarité des collectifs du RAJ-collective. Et de vous inviter à penser à comment les remplir régulièrement près de chez vous ou là où ça barde. La solidarité est notre arme ! 

jeudi 2 janvier 2014

TOP 10 - 2013 [Lp]

+++++++++++++++++++++++++++++LP++++++++++++++++++++++++++++++++++

RAD - Lp
RAD fait dans le hardcore rapide. Simple et efficace. Voix féminine qui envoie et attitude DIY. Que vouloir de plus.








Amdi Petersens Arme - Disco lp 98 02
Un de mes groupes favoris de ces dernières années voit enfin sa discographie éditée. La présentation est superbe à la hauteur du contenu.








Violent Reaction - City Streets
Génial LP pour ces anglais au parcourt sans faute. La démo, le ep sont déjà des classiques. Ce lp restera dans les mémoires.






Hounds Of Hate - Lp
Excellent Lp pour HOH dans la veine NYHC. Retour total dans les années 90.





Night Birds - Born to die in suburbia
Night Birds sont partis pour nous faire une carrière à la Ramones. C'est tout ce que l'on peut leur souhaiter. Cet Lp m'a reconcilé avec le groupe.






Bloody Hammer - Lp
De la Oi en provenance d'Australie faite par des gens qui n'ont rien à voir avec le mouvement. Un must.








Criminal Damage - Call of death
Tout comme Bloody Hammer Criminal Damage tape dans la oi et nous envoie un très bon Lp.








Aspirina Infantil - El reino de la estupidez
Le parfait mélange entre le hardcore punk espagnol et celui pratiqué en Californie dans les années 80.








Hoax - Lp
J'attendais le lp des gars de Chicago. J'ai pas été déçu. Le côté malsain de Integrity avec la hargne de Negative Approach.








Framtid - Degeat Of Civilization
Excellent album pour ces japonais. Crust / punk comme vous voulez.







Voila c'est fini pour l'année 2013 et aussi pour No Punks In K Town. Avec cette série de top 10 je met fin au blog. Je tiens à remercier les lecteurs, les potes,  les labels et surtout les groupes sans qui la scène n'existerait pas. Je ne mettrai plus à jour, donc si des liens sont cassés tant pis, acheter le disque c'est bien mieux. 

mercredi 1 janvier 2014

TOP 10 - 2013 [Ep]


+++++++++++++++++++++++++++++Ep++++++++++++++++++++++++++++++++

Tercer Mundo - Same ep
Cela vient du Mexique, c'est punk tout simplement. Le ep qui a le plus tourné sur ma platine cette année.






Short Days - Endless Winter
En une démo et un 7", Short Days ont acquis une certaine notoriété amplement méritée. Ce 7'' qui a suivit le prouve. C'est du solide.





1981 - In the dead of the night
Mon ep de la fin 2013. Ces finlandais ont tout compris au genre. Catalogué souvent dans l'anarcho-punk, cela m'a fait pensé à la bonne période de Masshysteri.





Get Destroyed - Shut up
J'adore ce groupe et ce troisième ep n'est venu que confirmer tout le bien que j'en pense. C'est rapide,  malsain.








Torino - Same ep
En gros la suite de 12XU. Mélodies imparables, qui reste dans la tête toute la journée. Excellent maxi pour ce nouveau groupe lyonnais. Si vous l'avez pas encore, courez vite l'acheter.







Belgrado - Vicious Circle.
Single annonciateur du second LP, qui m'a un peu déçu. Il faut dire que le premier fut un must.







Dead Ramones - Same ep
Ces jeunes gens de Besançon ont emmené un air frais dans notre scène hexagonale avec leur premier ep. Un excellent début.






Negative Degree - Get fucked
J'écoute de moins en moins de groupes américains. J'ai l'impression que la scène US tourne en boucle et ne fait que copier les anciens sans rien apporter de nouveau. Cette année encore les clones de Last Right / Negative FX / Slapshot ont été nombreux. Negative Degree, sort un peu du lot, ça sonne 80 quand même, c'est la base.


Glam - Veneno en sus flechas
J'attendais la suite pour Glam. J'ai pas été déçu. Fidèle au premier ep, le groupe continue dans sa lancée.








Heavy Nukes - 10 songs ep
Un ep qui m'a piqué les oreilles. L'idée que je me fait du hardcore suédois.


mardi 31 décembre 2013

TOP 10 - 2013 [DEMO]

Voici venue la fin de l'année et tout comme des bétissiers tournent en boucle à télévision, ce sont les top 10 qui fleurissent sur les blogs. Voici donc les miens, les disques LP , ep et démos qui m'ont le plus plus en 2013. Pour aujourd'hui les démos, puis suivront les ep et les LP.

+++++++++++++++++++++++++++++++DEMO++++++++++++++++++++++++++++

Syndrome 81 - Demo
Excellent démo pour ce groupe de Oï/punk/hardcore, une première salve de k7 s'est vendue très vite, et le second pressage k7 est sold out avant même d'être finalisé de dupliquer.

Krigskade - Demo
Avec des membres très impliqués dans la scène, on pouvait s'attendre qu'à une excellent démo pour le groupe parisien.









Pillage - Demo
La scène de Chicago reste une des plus prolifiques. Ici on retrouve un nouveau groue d'Ebro (Los Crudos , Mk Ultra , Charles Bronson , et pleins d'autres) , dans la veine Infest. Un pressage ep devrait voir le jour.

Side FX - Demo 
Rien de nouveau, du pur hardcore comme a fait Straight Ahead dans les années 80. What else ?

Cisma - Imagenes Podridas
Hardcore punk made in Spain, avec un gars de OTAN, c'est minimaliste, comme quoi pas besoin de gros son pour tout dévaster.









Correction - Demo
Comme quoi la Suede reste un pays prolifique et sait encore sortir d'autre groupes qui ne font pas du D-Beat. Correction compte dans ses rangs le basiste de Sectarian Violence dont le style se rapproche énormément dans cette démo.




GAS RAG - Demo
Le groupe de Chicago avec des anciens Cülo frappe fort avec cette première démo. Du hardcore US avec des touches scandinaves, de quoi ravir tout le monde.





Fastic- Demo
Très bonne démo pour le groupe originaire d'Espagne. Pour le style, cela m'a fait fortement penser aux débuts de Glam.








Missionary - Demo 
Le Oi-core ala Last Right a surement été le style à la ''mode '' de cette année. Ici c'est un groupe de NY qui pioche ses influences chez l'ennemi de Boston, décidément tout fout le camp :)







Ego Trip - Demo
Je voulais avoir un groupe Youth Crew dans mon top 10 démo. Ego Trip est celui que j'ai le plus aimé cette année. Un ep vient de sortir sur Carry The Weight.




vendredi 6 décembre 2013

NERV - Ep


J'avais déjà bien craqué sur la cassette de Nerv, groupe de l'Iowa qui tape dans le Old School. J'ai chopé le ep l'autre jour, après l'avoir cherché pendant un bon moment. Et franchement c'est un des meilleurs trucs du style que j'ai écouté cette année. On y retrouve certains morceaux de la cassette ici,  avec un son bien meilleur et surtout une maîtrise  encore supérieure. Je comprend mieux pourquoi dans un Maximum Rock N Roll, il apparaissait dans autant de top 10. Un excellent ep pour ce groupe dont on trouve peut d'info sur le net. De sur dans mon top  de fin d'année. 

NERV - Ep [USA - 2013]

01 - Discipline
02 - Can't Help It
03 - It gets Worse
04 - Inside Out
05 - Nail Biter
06 - Definition
07 - Rats Nest
08 - I Don't Wanna Talk About It





mardi 3 décembre 2013

SUDOR - Ganas De Vomitar


Sudor ont sortit ce mini LP en 2011 sur Beat Generation et Solo Para Punks. Bien sur c'est passé totalement inaperçu hors des frontières ibériques, Sudor n'étant pas un groupe US chantant en espagnol comme il en sort un toutes les semaines ces derniers temps . Sudor reprend pas mal de recettes de la vieille école espagnole, pas la paella ou les tapas, mais du bon hardcore punk comme ont fait leurs prédécesseurs comme Cicatriz ou Eskorbuto. Leur style me fait penser aussi à ce côté direct qu'avait la scène UK du début, Disorder, Chaos UK ou même Exploited, simplicité des riffs et paroles directes et accrocheuses. Ce fut enregistré en salle de répète, ce qui donne un son génial (pour moi). C'est encore facilement trouvable. 

SUDOR - Ganas De Vomitar [ESPAGNE - 2011]

01 - Yo Y Mis Ganas De Vomitar
02 - Viejos Con Bocas De Desagüe
03 - Con La Boca Llena De Babas
04 - Chicos Del Régimen
05 - Iros Todos A Cagar
06 - Aquí Llegan Los Problemas
07 - Únete A Los Marginales
08 - Nacido Para Escupir
09 - Viaje Al Fondo Del Arroyo
10 - El Futuro Es De Los Viejos



lundi 2 décembre 2013

CATHOLIC SPIT - Same LP


Catholic Spit fait partie de cette ''nouvelle'' vague qui mêle new wave et punk, certains disent post punk mais pour cela il faudrait que le punk soit mort. Vaste débat. Pour revenir au groupe ils nous viennent de Californie et je m'étais penché sur eux il y a quelques mois lors de l'annonce d'un split 7'' à venir avec Generacion Suicida. Le style est dans les clous de l'étiquette, les morceaux sont longs , il y a une touche de synthé qui fait un peu vieux film d'horreur. Avec le chant féminin , cela fait penser à Belgrado, bien sur, mais en plus ''joyeux'' surtout au niveau des refrains qui rajoutent une touche infantile. Les fans du style accrocheront sans aucun doute. Le mien est une version Européenne même Française, c'est sortit sur Symphony Of Destruction et Crapoulet. On en a en distro si vous voulez.  

CATHOLIC SPIT - Same LP [USA - 2013]

01 - Inexitable Death
02 - Devil's Pact
03 - I m Your God Now
04 - Zero
05 - Dentist
06 - Sick Sick Sex
07 - Die Alone



dimanche 1 décembre 2013

CONQUEST FOR DEATH & POSSUIDO PELO CAO - Destruction split

Voici le disque qui nous a pris le plus de temps à sortir sur Offside. On ne voulait surtout pas bâclé vue la qualité des groupes présents ici. On y retrouve Conquest For Death , qui sont comme vous savez les anciens et mythiques What Happens Next ? et Possuido Pelo Cao, groupe légendaire au Brésil side project Trash Core du chanteur de Violator avec des membres de DFC entre autres. On y a mis les moyens aussi, la pochette a été dessinée par Glenn, qui a fait les autres pochettes de CFD, l'arrière et l'insert par Julien qui fait Echo Canyon entre autres. Pour le son on a fait remastériser cela chez Dan Mamouth , surement un des meilleur dans ce style. Le résultat est superbe. Pour les morceaux, c'est du trashcore pure et simple, comme à Offside on a l'habitude de sortir. Je vous colle la chronique faite par Eric pour ce disque.

 Au milieu des années 80,  la scène hardcore croisait le fer avec la scène thrash naissante, de Sao Paulo à San Francisco.  Engendrant un thrashcore politisé ,ayant pour nom  DRI, COC ou RDP. Conquest  For Death & Possuido Pelo Cao  s'inscrivent dans cette longue tradition de groupe mêlant réflexion politique et sujet plus ludique. Les deux groupes jouent un thrashscore incisif puisant autant ses influences chez Ludichrist que chez DRI. 9 titres incandescents pour lancer les circle pits endiablés. Et pendant ce temps la les barbouses surfent toujours au nicaragua  en Afganistan

 On le vend à 4,50€ , dans la boutique en ligne, sinon pour les distro on fait des prix et bien sur on échange, on adore ça. Vous pourrez le trouver déjà ou prochainement dans les distros près de chez vous, Build Me A Bomb , Stonehedge, Straight And Alert, Farce Attack (France) ; Refuse Records et RSR (Allemagne) , Trabuc (Espagne).

  Here is the disk which took the most time out of Offside . We do not especially want to sloppy quality groups present here . We find Conquest For Death , which as you know are old and mythical What Happens Next? and Possuido Pelo Cao, legendary Brazil side project of singer Trash Core Violator with members of DFC Group among others . It also has the means , the cover was designed by Glenn , who did other CFD covers , rear and insert by Julien makes Echo Canyon among others. For sound we did remaster it at Dan Mamouth , probably one of the best in this style . The result is superb . For songs , it's pure and simple trashcore , as we usually Offside out. I'll glue reviewed by Eric for this drive.

  In the mid- '80s, the hardcore scene crossed swords with the fledgling thrash scene from Sao Paulo to San Francisco. Generating a thrashcore politicized , with the name DRI , COC or RDP .  Conquest For Death & Possuido Pelo Cao are part of this long tradition of mixing political group reflection and subject more fun . Both groups play an incisive thrashscore drawing as its influences in Ludichrist than DRI . 9 tracks to launch furious glowing circle pits . And during this time the barbouses always surf in Nicaragua in Afganistan

  It is sold at € 4.50 in the online store, if not for the fact distro on price and of course we exchange , we love it . You can already find in the future or distros near you , Build Me A Bomb , Stonehedge , Straight And Alert, Farce Attack ( France ) Refuse Records and RSR (Germany), Trabuc (Spain).

Buy IT